Cortil botanico

Jardin botanico, Curtil botanico

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Grantes sèrres u curtil botanico de Liyon.

Un cortil botanico[N 1] est un tèrritouèro amènagiê per un’enstitucion publica, privâye, ou ben associativa (des côps a maneyance mèclla) qu’at por fin la presentacion d’èspèces et variètâts vèg·ètâles.

Tot plen d’èspèces et variètâts de plantes sârvâges et/ou horticoles presentes sont rigorosament identifiâyes et rassemblâyes en colèccions. Sont curtivâyes et pués ètudiyêes por satisfâre quatro fins principâles : la consèrvacion, la rechèrche scientifica, l’èducacion et l’ensègnament, tot en réstent compatiblo avouéc lo tourismo. Mondialament, los més importants cortils botanicos, en supèrficie et en talye de la colèccion, sont los cortils botanicos reyâls de Kew siuvus per lo Cortil botanico de Montreyâl.

En Arpetania, surtot la partia arpenche, sè trôvont un mouél de cortils botanicos que sont spècialisâs dedens la fllora arpenche.

Cortils botanicos an ArpetaniaChangiér

Vêre avouécChangiér

ÉmâgesChangiér

Lims de defôrChangiér

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus los cortils botanicos.


Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

  1. Diont asse-ben « un jardin botanico » ou ben « un curtil botanico » d’aprés los patouesants.

VocabulèroChangiér

RèferencesChangiér

  1. Anne Vonèche : Un jardin alpin aux Rochers de Naye. Du jardin scientifique au parc d’attraction. Dedens : Topiaria helvetica, 2006, p. 25–29.