B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan romand / ORB lârge. Les armôries de la Suisse


Bèrna (Acutâd en patês) (Bern en alemand, Bärn en tuche, Berne en francês, Berna en étalien et en roumancho) est la cinquiéma més granta vela de Suisse, na comena suissa et pués la capitâla du quenton de Bèrna. Dês 1848, Bèrna est la « vela fèdèrâla » (de factô la capitâla)[1] de la Suisse, a savêr la sièta pèrmanenta du govèrnament fèdèrâl et du parlament suissos[2], mas pas de les corts de justice fèdèrâles.

Lo quartiér de la Matte (Mattequartier) prés de l’Âra a Bèrna.

G·eografiaChangiér

La vela sè trôve u metien du canton de Bèrna entre-mié lo massis du Jura u nord et lo massis arpenc u mié-jorn. Le reviére Âra travèrse la vela.

Populacion et sociètâtChangiér

LengouesChangiér

EnsègnamentChangiér

Cultura locâla et patrimouènoChangiér

HèraldicaChangiér

 
Lo blâson de Bèrna.

Lo blâson de la vela de Bèrna montre un ôrs.

Arch·itècturaChangiér

Pèrsonalitâts liyêes a la comenaChangiér

Lims de defôrChangiér

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

RèferencesChangiér

  1. (fr) « Pas de loi fédérale pour régler le statut de Berne en tant que ville fédérale » (viu en 29 de janviér 2010) : « Ce d’autant plus que la loi sur l’organisation du gouvernement et de l’administration (LOGA) dispose que la ville de Berne est le siège du Conseil fédéral, des départements et de la Chancellerie fédérale et que la nouvelle loi sur l’Assemblée fédérale dispose que la ville de Berne est le siège de l’Assemblée fédérale. Ces deux dispositions légales suffisent amplement, aux yeux du Conseil fédéral, à légitimer le rôle particulier de Berne en tant que ville fédérale ».
  2. (fr) « Berne (commune) » sur lo Dictionnaire historique de la Suisse en legne.