B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Lo Biéd – ou ben bief, bial, biez, bisse – est un canâl artificiâl et un égouaduit.

Un bief endustriâl.

Cet’èxprècion asse-ben pôt dèsignér un cors d’égoua (ègzemplo: Lo Grant Biéd u Canton de Nôchâtél) et un afluent d’una revière.

Lo Grand Bief est na partia du Canâl du Mié-jorn, un canâl de la navigacion en France.[1]

LengouisticaChangiér

Ètimologia: Lo mot arpetan biéd vint du gôlês *bedo[2] et poués di latin moyen bedaria.

Sinonimos: tob, rio, riolèt, ru, riâl, biesse, nant, torrent, duère, revière[3]

En patouès du Valês diont bisse et en Vôdouès bedai, en ancian Liyonês bessal.

Biés en Savouè (ègzemplos)Changiér

  • Bié de Nant-Foran
  • Bié de Valezan
  • Bié Richel

Bisses en Valês (ègzemplos)Changiér

Vêre avouécChangiér

BibliografiaChangiér

RèferencesChangiér

  1. Le Grand Bief tourismecanaldumidi.fr
  2. Walther von Wartburg: Französisches etymologisches Wörterbuch, t. 1, p. 312.
  3. La Parola : canâl, canâls en: Trèsor de la lengoua arpetana
  4. Clément Bérard: Bataille pour l’eau, 500 ans d’une lutte sans trêve ni merci, Siérro 1982