Forèstiér

reviére suissa, aflluent du Lèman

Fllon

B down.svg Çlli-l-articllo est ècrit en arpetan vôdouès / ORB lârge. Lo blâson du quenton de Vôd


Dêt pas étre prês por Forètiér.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde Fllon.
Lo dârd du Fllon prôcho de Riva.

Lo Forèstiér[N 1] [(lu) fɔ.rɛs.ˈtaː][1],[2] (le Forestay en francês), contre-avâl du[V 1] velagèt de Pôbllo[V 2] diont plletout[V 3] lo Fllon[N 2] [(lu) fʎɔ̃][3], est un cors d’égoue[V 4] de la règ·ion La Vâl que sè jète prôcho de Riva dedens lo Lèman. Cole en Suisse, dens lo quenton de Vôd.

Son dârd[V 5] prôcho du pont de la rota principâla 9 est ben cognu.

ÈtimologiaChangiér

 
Les molins de Riva prôcho du pont de la rota Losena - Vevê u XVIIIémo siècllo.

Son nom vint de l’adjèctif vielyo[V 6] vôdouès forestai, cen vôt a dére[V 7] "forètiér, entourâ de bouesc, dedens les[V 8] bouescs". En 1341, lo cors d’égoue sè nomâve La Ruvina[2] (la Rouvena en grafia lârge).

Vêre asse-benChangiér

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus lo Forèstiér.

Biblliografia[V 9]Changiér

  • (fr) Alessandra Panigada, « Du blé au vin. Brève histoire du site des Moulins de Rivaz à Lavaux », dedens Monuments vaudois, vol. 5, 2014, p. 58-66.

Lims de defrô[V 10]Changiér

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

  1. Ècrivont « lou Forestâi » en grafia vôdouèsa.
  2. Ècrivont « lou Flyon » en grafia vôdouèsa.

VocabulèroChangiér

  1. « contre-avâl de » loc prèp est lo parlament vôdouès por « d’avâl de » loc prèp.
  2. Varianta vôdouèsa de « poblo » m.
  3. Varianta vôdouèsa de « pletout » adv.
  4. Varianta vôdouèsa de « cors d’égoua » loc nom m.
  5. « dârd » m est lo mot vôdouès por « cascâda » f.
  6. Varianta vôdouèsa de « viely » a m.
  7. Varianta vôdouèsa de « cen vôt dére » loc adv.
  8. Varianta vôdouèsa de « los » art mpl.
  9. Varianta vôdouèsa de « bibliografia » f.
  10. Varianta vôdouèsa de « de defôr » loc a.

RèferencesChangiér

  1. (fr) « Le Forestay », dedens les fichiérs Murèt de l’UniNE (viu lo 1ér de jouin 2021).
  2. 2,0  et 2,1(fr) Henry Suter, « Forestay » et « Ruinettes, Ruvine, Ruvines », dedens Noms de lieux de Suisse romande, Savoie et environs, sus lo seto henrysuter.ch, 2000-2009 (viu lo 1ér de jouin 2021).
  3. (fr) « Le Flon », dedens les fichiérs Murèt de l’UniNE (viu lo 1ér de jouin 2021).