La Vâl

règ·ion viticola suissa et arpetana du quenton de Vôd
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Dêt pas étre prês por L’Avâl.
Pâge d’éde sus l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde La Vâl.

La Vâl[1],[2] [la vo][1],[2] (Lavaux en francês) est na règ·ion viticola suissa et arpetana du quenton de Vôd, cognua por sos vegnôblos en tèrrasses a riva bise du lèc Lèman entre-mié Losena et Vevê. Lo , La Vâl rentre u cllassement du patrimouèno mondiâl de l’humanitât de l’UNÈSCÔ[3].

Viua sus lo velâjo d’Èpèsses en La Vâl.

El est avouéc lo district de La Vâl-Ôron.

BibliografiaChangiér

  • (fr) C. F. Ramuz - « Lavaux », Losena, 1954.
  • (fr) Ric Berger, Jean-Gabriel Linder, Jacques Christinat - « Lavaux », Pulyi, 1985.
  • (fr) Alessandra Panigada - « Sauver Lavaux ? Jean-Pierre Vouga et la patrimonialisation du paysage vaudois », dedens : « Monuments vaudois » 3/2012, p. 47-54.
  • (fr) Bruno Corthésy - « Les bâtisseurs de Lavaux », Editions Presses Polytechniques Romandes, 2019.

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

RèferencesChangiér

  1. 1,0  et 1,1(fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », N’châtél, 1924-2018, vol. IV, p. 84. Liére en legne : CLAIR, ḥlyā, f. ‑ra.
  2. 2,0  et 2,1(fr) « Gllossèro des patouès de la Suisse romanda », N’châtél, 1924-2018, vol. V, p. 444. Liére en legne : dérupito.
  3. (fr) « Suisse - Lavaux », UNÈSCÔ (viu lo 30 de jouin 2007).