Tèrrâl

fôssa chavâye en long por drènar ou ben prendre les égoues
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Un tèrrâl[1] est na fôssa chavâye en long por cllôre, por enfremar quârque èspâço de tèrra, ou ben por drènar, por prendre les égoues. Les tèrres de crox fotues dessus los fllancs fôrmont les rives.

Viua d’un tèrrâl ès Alemagnes.

Quand ben que de natura artificièla, celos doux tipos de tèrrâls pôvont franc jouyér un grant rolo coment piéces de la trama blua.

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

VocabulèroChangiér

RèferencesChangiér

  1. (fr) Domenico Stich - « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, p. 143 et pués 296.