B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


La Dôla est na bèca du Jura dedens lo quenton de Vôd, en Arpetania.

La Dole.jpg

G·eografiaChangiér

Avouéc un’hôtior de 1677 mètros, l’est yon des més hiôts sonjons du Jura et pués la plès hiôta moutanye du Jura en Suisse.

Il sè trôve sus la frontiére entre-mié les comenes vòdouèses La Ripa, Gingins et Chéserex et at na petiôta stacion de sports d’hivèrn. Três kilomètros a la bise de la bèca est lo Col de la Givrine, doux kilomètros u cichient est la frontiére entre-mié la Suisse et la France.

Lo Crét de la Nê, lo més hiôt sonjon du Jura, situâ en France, est 21 km u sud-oueste de La Dôla.

 
Viua du sonjon de La Dôla sus lo Lèman et lo Mont Blanc.

A fllanc de La Dôla s’ètendont prâts et bouescs, doux-três endrêts sont empleyées por l’èlevâjo avouéc l’inârpa. Sus la bèca sont construits doux-três stacions radio et radar.[1]

ToponimiaChangiér

ÉmâgesChangiér

Lims de defôrChangiér

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus La Dôla.

NotesChangiér

  1. La Dôle – Sendestation mit Betriebsgebäude und neuer Mast