Ôrga

enstrument a sofllèt que fant resonar avouéc un cllaviér et pués en fassent rentrar d’êr comprimâ (apelâ sofllèt) dedens de tuyôs

Ôrgo, Ôrgues

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Pâge d’éde sus l’homonimia Cél articllo pôrte sus l’enstrument de musica. Por les ôtres significacions, vêde Ôrga.

L’ôrga ou ben l’ôrgo, quâsi tot lo temps les ôrgues[1],[2], est un enstrument a sofllèt multiformo que la caractèristica est de fâre los sons avouéc d’ensemblos de tuyôs que resonont acordâs d’aprés na gama dèfenia et pués alimentâs per na sofllerie. Les ôrgues sont menâyes en maj·oritât avouéc yon ou ben un mouél de cllaviérs et la mêtiêt du temps asse-ben un pèdaliér.

Les ôrgues sont pletout des enstruments de la musica d’égllése.

Ègziste n’ôtra catègoria d’enstruments populèros apelâs ôrgues mècaniques perce que l’èmission que resone est assurâye per de tuyôs ou fllôtes, mas l’activacion sè fât per un sistèmo ôtomatico de reproduccion (cilindros, cartons, mèmouère èlèctronica). Doux-três de celes ôrgues ant étot un cllaviér ou ben un pèdaliér més ou muens ètendus.

ÉmâgesChangiér

Vêre avouécChangiér

Lims de defôrChangiér

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus les ôrgues.


BibliografiaChangiér

  • (fr) Jakob, L’orgue, Payot-Losena, col. « Instruments de Musique », (ISBN 2-601-00233-6).

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

RèferencesChangiér

  1. (fr) Domenico Stich, « Dictionnaire francoprovençal-français et français-francoprovençal », Tonon, Le Carré, 2003, p. 106 et pués 334.
  2. 2,0  et 2,1(fr) Rogiér Virèt, « Dikchonéro Fransé - Savoyâ - Dictionnaire Français - Savoyard » [PDF], 7éma èdicion reviua et ôgmentâye, oût 2019, p. 2089.