Hidrografia

science et dèscripcion des cors d’égoua et de les ètendues d’égoua, et pués topografia maritima ou ben de lèc
B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Dêt pas étre prês por Hidrologia.
Dêt pas étre prês por na façon d’emprèssion per transfèrt a l’égoua.

L’hidrografia pôt étre dèfenia de três façons, d’aprés lo contèxto :

  1. l’ètuda et la dèscripcion des cors d’égoua et de les ètendues d’égoua (ocèans, mars, lècs...) que pôvont obsèrvar a la surface de la tèrra ou ben dedens la desot-tèrra (cors d’égoua desot tèrra...) ;
  2. la parola dèsigne avouéc l’ensemblo des cors d’égoua d’una règ·ion balyêe, organisâs en bachèts hidrograficos (ou ben bachèt vèrsent) ;
  3. la topografia maritima ou ben de lèc[1] qu’at por chousa de levar lo plan du fond de les mars et des fllevos, et de dètèrminar les divèrses provondiors de l’égoua, la fôrce des corents et de les marês, dens la fin d’ètablir de les mapes de la mar[2],[3].
Hidrografia de la mar Mèditèrranê - mapa de 1891.

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

VocabulèroChangiér

RèferencesChangiér

  1. Per ègzemplo, por lo Lèman : (fr) Forel, F. A. - « Le Leman: monographie Limnologique. Tome 1. Géographie, Hydrographie, Geologie, Climatologie, Hidrologie. », Losena, F. Rouge, èditor, Librairie de l’Université, 1892.
  2. (fr) Fournier, G. - « Hydrographie, contenant la théorie et la practique de toutes les parties de la navigation. », 1643.
  3. (fr) Chapuis, O. - « À la mer comme au ciel: Beautemps-Beaupré & la naissance de l’hydrographie moderne (1700-1850); l’émergence de la précision en navigation et dans la cartographie marine. », Presses Paris Sorbonne, 1999.