Chalèt du Mont Rouése

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


Lo Chalèt du Mont Rouése – en alemand Monte-Rosa-Hütte – est na mêson de protèccion por los arpinistos situâye a mié-jorn de Prât-Borgno, comena du quenton du Valês. L’endrêt est a fllanc du Mont Rouése ux Ârpes a l’hiôtior de 2883 m.

Lo novél Chalèt du Mont Rouése de 2010.

Lo chalèt arpenc est construit en 2010 per la sèccion du Mont Rouése du Clube arpenc suisso. Lo concepto du bâtiment est fât a l’Écoula politècnica fèdèrâla de Tsurique.

Un ancian chalèt du CAS dèt en francês « Cabane Bétemps » d’après la famelye des Béltemps – l’engenior savoyârd Francouès Bèltemps de Geneva[1] at contribua a construire lo chalèt – de l’an 1895 ére dês 1929 en possèssion de la sèccion du Mont Rouése; il est dètruit en 2011 per los forces armâs suisses.

La viua du chalèt vèrs lo cuchient va sus lo gllaciér du Gorner et la Grant-Bèca.

BibliografiaChangiér

  • ETH Zürich : « Neue Monte-Rosa-Hütte SAC: Ein autarkes Bauwerk im hochalpinen Raum ». Tsurique 2010.
  • Rüdiger Sinn : « Alpine Moderne. Neue Monte Rosa-Hütte in Zermatt (CH) » , dedens: deutsche bauzeitung. Zeitschrift für Architekten und Bauingenieure, 11/2009, p. 54–57.

Lims de defôrChangiér

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus Chalèt du Mont Rouése.

NotesChangiér

  1. « Adolphe-Marie-François Bétemps » sus lo Dictionnaire historique de la Suisse en legne.