Catèdrâla Sant-Môris de Vièna

B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan supradialèctâl / ORB lârge. Lo blâson panarpetan


La Catèdrâla Sant-Môris de Vièna est l’anciana catèdrâla de l’arch·idiocêsa de Vièna dedens lo dèpartament de l’Isera en règ·ion Ôvèrgne-Rôno-Ârpes.

Isère, Vienne - Cathédrale Saint-Maurice 1.jpg
Isère, Vienne - Cathédrale Saint-Maurice 2.jpg

El est cllassâye monument historico en 1840.

Viua du dedens de la catèdrâla.

HistouèreChangiér

La premiére catèdrâla de Vièna ére u mémo endrêt dês lo IVémo siècllo que l’èvèco de Vièna Verus ére prèsent u concilo d’Ârlo, en 314. Coment égllése du ch·èf-luè du reyômo des Burgondos, el’at reciu, en 718, de les reliques de Sent Môris de la part de l’Abayie tèrritoriâla de Sent-Môris d’Agôno.[1]

Lo bâtiment actuâl est construit dês 1130 et tant qu’en 1529. Il est composâ de parties dens los stilos roman et gotico.

En 887, Boson de Provence, comto de Vièna, rê de Borgogna, môrt lo 11 de janviér 887, est entèrrâ dedens l’anciana catèdrâla.

Lo 20 d’Avril 1251, la consècracion de la novéla catèdrâla est cèlèbrâye per lo pape Innocent IV.

De 1311 tant qu’en 1312, lo Concilo de Vièna est fât dedens l’égllése, qu’est famox por avêr supprimâ l’Ôrdre du Templlo, lo 22 de mârs 1312.

En 1790, aprés la suppression de l’arch·idiocêsa de Vièna, lo bâtiment vint égllése de paroche.

BibliografiaChangiér

  • François Deshoulières : Cathédrale Saint-Maurice de Vienne, dedens : Congrès archéologique de France. 86e session. Valence et Montélimar 1925, p. 95-120.

Lims de defôrChangiér

Wikimedia Commons propôse de documents multimèdiâ sus Catèdrâla Sant-Môris de Vièna.


NotesChangiér

  1. Kovács Eva : Le chef de saint Maurice à la cathédrale de Vienne (France). Dedens : Cahiers de civilisation médiévale. 7, 1964, p. 19-26.