Ru (Vâl d’Aoûta)

petiôt canâl d’irigacion arpenc en Vâl d’Aoûta

Ru-c

B down.svg Cél articllo ’l est ècrit en arpetan vâldoten / ORB lârge. Lo blâson de la Vâl d’Aoûta


Pâge d’éde sur l’homonimia Por los articllos homonimos, vêde RU.
Lo ru du Pan Pèrdu a Antê.

Un ru[N 1],[1] [ry][N 2],[1] ’l est un petiôt canâl d’irigacion arpenc en Vâl d’Aoûta empleyê por amenar l’égoue des torrents des valâdes de fllanc ux tèrrens aridos de la valâda centrâla.

La parola ru vint du latin rivus[2], qu’at étot balyê la parola rio en arpetan.

DènominacionChangiér

La parola ru ’l est empleyêe ren qu’en Vâl d’Aoûta. En Savouè (surtot en Môrièna et Tarentèsa) et pués dens lo Valês romand diont pletout biéd, bial, bediére ou ben biesse[3].

En Vâl d’AoûtaChangiér

Les principâls rus de la Vâl d’Aoûta sont étâs construits entre-mié lo XIIIémo et lo XVémo siècllo.

 
Lo ru Cortôd a Ayâs.

Principâls rus de la Vâl d’AoûtaChangiér

BibliografiaChangiér

  • (it) Giovanni Vauterin - « Gli antichi ru della Valle d’Aosta. Profilo storico, agricolo, tecnico e ambientale dei canali irrigui in una regione di montagna », 2007.
  • (fr) Claudio Filipponi - « Les canaux d’irrigation alpins – Proposition pour un inventaire des rus en Vallée d’Aoste », Losena, 2003.
  • (fr) Ezio-Emeric Gerbore - « Les rus de la vallée d’Aoste au Moyen Age », dedens « Annales valaisannes », vol. 70, 1995, p. 241–162.
  • (it) Gianni Bodini - « Antichi sistemi d’irrigazione nell’arco alpino. Ru, Bisse, Suonen, Waale », Ivrèa, 2002.

Notes et rèferencesChangiér

NotesChangiér

  1. Diont « un ru-c » [ryk] en patouès de Sent-Marcél.
  2. Prononçont étot [ri] en ôtros patouès vâldotens.

VocabulèroChangiér

RèferencesChangiér

  1. 1,0  et 1,1(fr)(it)(frp) D’aprés cela pâge - « ruisseau », sus lo seto patoisvda.org (viu lo 17 de septembro 2020).
  2. (de) Wilhelm Meyer-Lübke - « Romanisches etymologisches Wörterbuch », Heidelberg, 1935, p. 606.
  3. (fr) Emmanuel Reynard - « Les bisses du Valais un modèle de gestion durable de l’eau ? », dedens « Lémaniques », 2008, p. 1-5.