B down.svg Cél articllo est ècrit en arpetan liyonês / ORB lârge. Lo blâson du Liyonês


Lo Braille est un sistèmo d’ècritura a pouent salyant, qu, se sêrvont les pèrsones avôglles ou fortament malvèyantes. Lo sistèmo porte lo nom de son inventor, lo francês Louis Braille (1809-1852) qu’avèt pèrdu la vua dens un accident. Èlèvo a l’Institucion Rèyâla dus jouènos avôgllos, il modifie et amèlyore lo code Barbier. En 1829 parêt lo premiér èxposâ de sa mètode.

Lo code BrailleChangiér

Lo Braille standârd est representâ dens una matrice de 6 pouènts, en doues colones de três. Cha caractèro est representâ pèr yun a siés pouents, ‘na matrice blanche est un espâço. I at donc 63 possibilitâs.

Les letresChangiér

Louis Braille at proposâ ceti sistèmo de bâse, qu’est usâ dens la majoritâ des adaptacions du Braille dens lo mondo:


a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z
       

La reprèsentacion est concevua de maniére logica:

  • En apondant lo pouent 3 a les letres de « a » a « j », on obtent les letres de « k » a « t ».
  • En apondant le pouent 6 a les lètras de « k » à « o », on obtent les letres de « u » a « z » (sens comtar la « w »).
  • La « w » est obtenua par apond du pouent 6 a la letra « j ».

Diacriticos por lo francêsChangiér

Dens lo sistèmo inicial, Louis Braille at proposâ de diacriticos por lo francês:


à

â

ç

è

é

ê

ë

î

ï

ô

œ

ù

û

ü

Diacriticos por l’arpitanChangiér

Nos povens iqui proposar de diacriticos propres a l’arpitan:


â

ç

ch

ch·

dy

è

ê

é

î

,

ly

ny

œ

ô

û

ty